Passion
Guitare


- 01 -
Passion guitare

- 02 -
Il y a un public guitare
Le courage de Zebda

- 03 -
Déclinaisons en province ? De Star Academy à 60 jours, 60 nuit.

Pour cette troisième édition, Jean-Félix Lalanne et ses complices guitaristes et chanteurs s'installent pour trois soirées sur la scène de l'Olympia (les 13, 14 et 15 février), à Paris. Il faut dire que l'an dernier, nombre de spectateurs avaient dû rester dehors, tant les billets s'étaient arrachés rapidement ! Cette année donc il devrait y en avoir pour tout le monde, mais ne tardez tout de même pas à réserver votre précieux sésame pour une soirée qui s'annonce magique !

Autour de la guitare, de Jean-Félix Lalanne, est donc un spectacle basé sur une rencontre originale entre l'élite des guitaristes d'horizons très différents et des chanteurs. Rythmé par des arrangements sophistiqués de guitare, ce concert est composé d'une "cellule de base" de guitaristes solistes et accompagnateurs. Au programme, de standards ou des morceaux fétiches des artistes invités.

Cette année, la "cellule de base" est composée de neuf musiciens : Muriel Anderson (classique), Jean-Marie Ecay (jazz), Manu Galvin (blues), Michel Haumont (picking), Bernard Paganotti (basse acoustique), Prestone Reed (jazz), Jack Ada (picking), Solorazaf (guitare malgache), et bien sûr Jean-Félix Lalanne, aussi à l'aise dans un style que dans l'autre ! Du côté des chanteurs, on verra apparaître sur scène Graeme Allwright, Kelly Beacco, Louis Chedid, Idir, Michaël Jones, Catherine Lara, Daniel Levi, Maurane, Nourith, Gérald de Palmas, Zebda, etc.

Prix des places : 33 à 44 euros Location : 0 892 68 33 68 ou Olympia, Fnac, Virgin, agences.


En pleine séance de répétitions, nous avons longuement rencontré Jean-Félix chez lui, dans son salon. L'occasion de présenter ce concert-événement en détail, mais aussi de revenir sur certaines de ses collaborations récentes, sur la télé-réalité, ou sur les tournois de guitare au Réservoir, qui furent à l'origine de ces concerts à l'Olympia.


C'est la troisième édition du concert "Autour de la guitare". Ce spectacle est-il destiné à devenir annuel ?
Oui. C'est vraiment le but, si je tiens le coup au niveau énergie, programmation, parce que c'est à chaque fois un très gros travail de mise en place.

Cela dit autant au début on a vraiment attaqué ce spectacle de manière très courageuse puisque nous n'étions que deux à produire, autant maintenant, même si l'équipe de production est toujours la même, il y a quand même une maison de disque (ndlr : Polydor) avec moi, qui me suit, un DVD et un album qui sont sortis, donc ça commence à devenir un concept qui s'installe.

Donc là on est partis pour trois soirs avec des surprises, des aménagements techniques et autres : par exemple il y aura un grand écran qui, de temps en temps, (pas tout le temps pour éviter que les gens regardent la télé quand même), montrera des plans rapprochés des mains, ce qui fait que les gens pourront voir beaucoup plus précisément ce que chaque guitariste fait. Ce sont comme ça de petites améliorations que l'on apporte d'année en année.

Il y a un programme très ambitieux, musicalement, beaucoup de travail de répétition, beaucoup pus d'artistes aussi que l'année dernière, donc le programme est très riche. Il y a beaucoup de changements de styles, d'univers, et en même temps, pour que ce genre de concert soit agréable pour les gens, il ne faut pas qu'il y ait de temps morts. Donc il y a aussi un gros travail de mise en scène. Je me suis d'ailleurs fait aider pour cela par l'humoriste François Rollin, qui connaît très bien la musique, et qui a un grand sens du recul et de la mise en scène. Moi je sais exactement l'effet que je veux créer : je veux justement que l'on n'ait pas l'impression d'une mise en scène trop aboutie, trop travaillée. Mais en même temps, comme je n'ai pas toute une tournée pour roder ce spectacle, j'ai besoin d'avoir quelqu'un avec moi qui ait du recul, et qui puisse m'aider au niveau des idées, des enchaînements. Il y a quelques petits gags et moments drôles aussi qui vont agrémenter les 2 heures et demi-3 heures de concert.
Bref on y prend beaucoup de plaisir, mais c'est vrai que d'année en année, maintenant que l'on se sent en confiance par rapport au fait qu'on sait que les gens sont là et que ça marche bien, je prends des risques supplémentaires, j'essaie d'aménager, de transformer, de faire évoluer les concerts.


Vous avez parlé du DVD, il y en avait eu un pour la première édition, il y en aura un cette fois, mais pourquoi n'y en a-t-il pas eu pour la seconde édition ?
Parce que le DVD et l'album du premier concert venaient juste de sortir, alors ça aurait fait un peu beaucoup. Cette année, comme France 2 est partenaire, on va filmer pour eux. Et quitte à capter pour eux, du coup on va aussi faire un double DVD, avec l'un des disques qui ne comportera que des bonus. Donc là aussi il y aura beaucoup plus de choses que dans le premier.

Lire la suite

DOSSIERS
  • Gildas Arzel
  • Gérald De Palmas
  • Jean-Jacques Goldman
  • Mauranne
  • Jean-Félix Lalanne

    CHRONIQUE
  • Autour de la guitare 2002

    INTERVIEWS
  • Gildas Arzel
  • Gérald De Palmas
  • Jean-Felix Lalanne


  • Site Officiel de Jean-Felix Lalanne
  • Site de l'Olympia
  • laguitare.com
  • gpassociation