LA 1RE TROUPE A BERCY
Les interprètes originaux seront à Bercy du 14 au 19 janvier 2003 accompagnés d'un orchestre symphonique...


SITE OFFICIEL

Site officiel

SITES
NON-OFFICIELS


Les meilleurs zennemis

Lionel Florence est né à Nancy le 29 avril 1958. Son père est militaire de carrière et sa mère s'occupe de la maison. Au terme de sa carrière, le père emmène toute la famille Florence vers Metz, et se reconvertit dans le commercial.

Rien ne prédestinait Lionel Florence à écrire des chansons. A l'école, il est un élève moyen, peu matheux et encore moins sportif. Ses parents sont très ouverts, son père le laisse grandir sans jamais contrarier ses aspirations artistiques. A 18 ans, Lionel monte à Paris pour voler de ses propres ailes et devenir autonome. Il étudie tout d'abord dans une FAC d'arts plastiques, puis il commence par enseigner le dessin, en se promenant de poste en poste en banlieue parisienne. Du crayon à la plume, il n'y a qu'un pas.



C'est ma raison d'être...

Ses premiers essais en tant qu'interprète se révèlent infructueux, puisque son premier single Ma baby-sitter, sorti en 1986 sous le label EMI, passe inaperçu. En 1995, Lionel Florence fait ses premiers pas d'auteur, en écrivant six textes pour Alain Chamfort et Jane Birkin sur le disque caritatif Entre sourires et larmes. Grâce à cet album, il rencontre le compositeur de la plupart de ses textes : Pascal Obispo. Par la suite, le tandem "commettra" de nombreux succès (Savoir Aimer, Chanter, Et un jour une femme, Tu trouveras,…) pour des interprètes tels que Florent Pagny, Patricia Kaas ou Johnny Hallyday. En 1998, ils réussissent l'exploit de réunir 42 artistes français pour la lutte contre le Sida, avec le titre Sa raison d'être. Deux ans plus tard, 108 artistes interpréteront Noël ensemble, un titre au succès plus mitigé. Outre Pascal Obispo, ce sont Calogero, David Gategno et David Hallyday qui mettent en musiques ses mots et signent des succès comme Tu ne m'as pas laissé le temps, Vivre pour le meilleur (Johnny Hallyday) ou bien encore Châtelet-les-Halles (Florent Pagny).



Ce sera nous...

Point important dans sa carrière de parolier : l'aventure du spectacle musical Les Dix Commandements co-écrit avec Patrice Guirao (Art Mengo, Pascal Obispo,…) à Tahiti, mis en musique par son complice Obispo et mis en scène par le cinéaste Elie Chouraqui. Le spectacle donne naissance à des chansons telles que L'envie d'aimer, La peine maximun, Mon frère et Le dilemme. Le spectacle prend vie sur la scène du Palais des Sports (Paris) le 4 octobre 2000. La chanteuse québécoise Céline Dion a d'ailleurs repris en anglais "L'envie d'aimer" sur son album "A new day has come". Le spectacle devrait bientôt voir le jour dans la langue de Shakespeare sous la plume de l'Anglais Desmond Child.



Des rencontres et des mots

Des rencontres et des mots, tel est le nom de la compilation (sortie le 9 avril 2002) réunissant treize de ses succès par procuration, plus deux inédits Rentrer chez soi par Mauranne, et Je chanterai par Pédro Alvés.

Le livret est illustré des peintures peintes par l'interessé, la peinture étant toujours resté sa seconde passion.

Lionel Florence à la FNAC Etoile. Peintures exposés et rencontre avec le public.

Jean-Michel ROYER / Avril 2002
Photo © Stéphane de Bourgies

CHRONIQUES
  • Calogero
  • De l'amour, le mieux
  • Les Dix Commandements Live
  • Des rencontres et des mots

    DOSSIERS
  • Calogero
  • Céline Dion
  • David Hallyday
  • Ahmed Mouici
  • Nourith
  • Pascal Obispo

    INTERVIEWS
  • Ahmed Mouici
  • Nourith

  • 2002
    Des Rencontres et des Mots
    Compilation de 15 titres avec deux inédits.