DOSSIERS
  • Calogero
  • Lionel Florence
  • Florent Pagny
  • Luc Plamondon
  • Notre-Dame de Paris
  • Pascal Obispo

    INTERVIEW
  • Lionel Florence
  • Celle qui est dernièrement devenue la plus française des Québécoises, en représentant l'Hexagone au concours de l'Eurovision, revient avec un nouvel album De l'amour le mieux.


    Tu trouveras

    Un artiste évolue au fur et à mesure de sa carrière même quand il n'est qu'un "interprète" au service des chansons écrites par d'autres. Natasha St-Pier fait partie de ces chanteuses, et avec ce troisième album plus serein, on sent la confirmation d'une plus grande assurance dans la voix et dans sa façon d'interpréter les titres que les auteurs-compositeurs les plus en vue du moment lui ont concocté.


    Au générique de cette production, Pascal Obispo en maître d'oeuvre : il a composé la plupart des titres proposés. Pour les autres chansons, il a fait appel à ses complices de toujours, Lionel Florence, Patrice Guirao, Marijo Zarb et Calogero Bros. On y retrouve aussi J. Kapler, qui avait signé le premier succès en France de la jeune femme avec Je n'ai que mon âme. Christian Vie (auteur de « Il y a trop de gens qui t'aiment » pour Hélène Ségara) et Daniel Seff (auteur de nombreux tubes d'Axelle Red) font aussi partie de la distribution.


    Les chansons ne servent à rien

    A souligner sur l'album, la reprise du mythique duo Jean-Jacques Goldman-Sirima, La-bas de la fin des années 80, que la belle Québécoise interprète ici avec Florent Pagny, dans une version quelque peu personnelle.


    Aux premières écoutes, on est séduit par l'interprétation, grâce sans doute à des textes plus populaires et mémorisables que dans l'opus précédent. Les titres "grand public" signés par le parolier de « Savoir aimer », Lionel Florence, sont toujours aussi efficaces, à l'image de Les chansons ne servent à rien, ou du très accrocheur premier single (en duo avec Pascal Obispo), « Tu trouveras ». Pourquoi tant de larmes ou Qu'est qui nous empêche pourraient faire office de prochains singles.


    On regrette cependant que Pascal Obispo, le réalisateur de l'album, n'innove guère dans ses arrangements aux airs de déjà-entendus dans ses précédentes productions. Or le succès d'une chanson résulte aussi d'une alchimie dès sa création, et réutiliser encore et toujours les mêmes ingrédients ne suffit pas toujours à faire prendre la sauce... Néamoins, tout est efficace pour faire gagner des points à Natasha dans le paysage musical français.


    Toujours est-il que De l'amour le mieux permettra à Natasha St-Pier de se faire mieux connaître des Français, voire de conquérir leurs coeurs. Suite au prochain épisode.

    Jean-Michel ROYER / Mai 2002
    Photo © Martin Tremblay/Columbia

    Natasha ST-PIER
    De l'amour le mieux

  • Tu trouveras
  • Nos rendez-vous
  • Grandir c'est dire je t'aime
  • Tous les au-revoir se ressemblent
  • Alors on se raccroche
  • Les chansons ne servent à rien
  • De l'amour le mieux
  • Pourquoi tant de larmes
  • Toi qui manques à ma vie
  • On peut tout essayer
  • Les diamants sont solitaires
  • Qu'est-ce qui nous empêche
  • L'amour emporte tout
  • La-bas