Voilà, le grand jour est arrivé pour Anggun : sa première scène française. Et quelle scène !!! même si elle avoue avoir le trac, Anggun paraît parfaitement sereine et enchaîne les titres de ses deux albums français et internationaux (Une femme, Un geste d’amour, La neige au sahara - qui l’a fait connaître au public français -, Derrière la porte, Tu mens, Tu nages, Les champs de peine, Un monde à l’endroit, A la plume de tes doigts, La ligne des sens, La mémoire des rochers, Forbidden Love, Broken Dow) ainsi qu ’une excellente reprise de Sting Walking in the moon reprise en choeur avec le public.


Anggun se donne complètement à son public et le lui rend bien. On l’acclame de partout. Il faut dire que le spectacle est à l’espérance du public avec des musiciens toujours en parfait accord, des chansons réarrangées, un jeu de lumière mettant parfaitement en accord les acteurs du spectacle. Anggun n’oublie pas de remercier les hommes de l’ombre, ses auteurs de talents qui lui écrivent des chansons magnifiques et n’hésite pas à jouer quelques morceaux au piano. Elle communique aussi avec le public, en nous parlant de ses origines indonésiennes et du message de ses chansons. Elle filme aussi son public avec son caméscope, histoire de garder un trace de ce merveilleux moment.


On en redemande !!! Le public est aux anges, il connaît maintenant le talent d’Anggun sur scène bien que celui-ci conquis depuis déjà trois ans n'avait pas de gros doutes sur la qualité de ses prestations. Il faut dire qu'avant son incursion en France, la belle a déjà des centaines de scènes importantes en Asie à son actif. Après un passage éclair en France pour 4 dates, Anggun se prépare pour sa tournée européenne où elle dévoilera encore les multiples facettes de sa personnalité.

Jean-Michel ROYER / Février 2001
Photo © Hervé Haddad / Columbia

CHRONIQUES
  • Désirs Contraires

    INTERVIEWS
  • Jacques Veneruso