10 ans de bonheur restent forcément dans les mémoires, ainsi le célèbre trio des années 90 qui fête cette année sa première décennie nous offre un très beau best of qui contient vraiment le meilleur du trio. br>

CAROLE FREDERICKS
Cette femme américaine de son état (Springfield- Massasuchets) est arrivée en France en 1979 pour continuer sa carrière de chanteuse. Elle travaille pour les plus grands (Voulzy, Berger, Farmer) ou elle enchaîne de longues tournées en tant que choriste. En 1986 c'est Jean Jacques Goldman qui l'appelle pour lui demander de travailler avec, ce qu'elle accepte. Depuis leurs chemins ne se sont jamais quittés. En 1996 elle sort un album Gospel/Blues "Springfield" puis elle récidive en 1999 avec "Couleurs et Parfums" marqué par la collaboration des deux amis.

JEAN JACQUES GOLDMAN
L'initiateur du trio dès 1990 décide de propulser sur le devant de la scène son ami Michael et sa Carole qui travaille pour lui depuis 4 ans. Le succès est immédiat et c'est plusieurs albums qui s'enchaînent , des tournées gigantesques, intimes parfois puis un retour solo en 1997. Entre ses tournées, ses albums il écrit pour les autres (Céline Dion, Patricia Kaas, Khaled, Yannick Noah, Joe Cocker…) et travaille aussi comme directeur artistique de la Soirée des Restos du Cœur.

MICHAEL JONES
Il a connu Jean Jacques au sein du groupe Tai Phong où ils travaillaient ensemble, leur collaboration s'est donc fait naturellement. Il est considéré par la profession comme un guitariste hors pair. Il sort en 1997 un album "A consommer sans modération" puis effectue une tournée surprenante en se baladant à travers la métropole et les territoires d'outre mer dans des pianos bars, pubs, cafés.

LE TRIO
La naissance du groupe eut lieu en 1990 et depuis elle ne cesse de continuer, lors des soirées caritatives (Restos du Coeur, Solidarité Sida, Ensemble contre le Sida…), bien qu'ils ne se produisent plus sur la même scène commune. Leur dernière grosse scène eut lieu en 1996, et depuis chacun à pris le chemin d'une carrière solo qui continue malgré les collaborations ponctuelles sur les albums des autres.

L'ALBUM "PLURIEL"
La pochette + le livret

A première vue la pochette vue du coté recto n'est pas très attirante car elle est noire très foncé, mais qu'on on saisit l'album alors on découvre de nombreux reliefs gravés. Le verso est tellement différent puisqu'à l'inverse du recto, de nombreuses couleurs s'entremêlent. Les vraies couleurs du trio, celles des différences que l'on chasse pour s'unir sur scène, les couleurs du partage.

En ouvrant la pochette on tombe sur un livret composé d'une multitude de photos miniatures rappelant les différentes étapes du trio. La pochette reprend le même concept que l'album "Singulier" de Goldman. L'intérêt de cet best of consiste aussi dans le livret très agréable , avec des pages détachables que l'on peut envoyer comme carte postale. Sur la face une photo, certaines sont irrésistibles, sur le verso les paroles et un message manuscrit écrit par Jean Jacques Goldman. Au milieu de ce livret, 32 timbres collectors sont insérés, la plupart reprenant les pochettes des singles, on peut même les détacher, mais il faut se retenir tellement l'harmonie est parfaite. Un livret qui, comme d'habitude, donne à l'auditeur du disque l'impression de faire partie de la "famille" et permet ainsi de "rentabiliser son achat".

Le disque
Le support compact disque à une durée limitée à environ 75 mn ainsi les créateurs de ce best of ne lésinent pas sur les chansons puisqu'ils proposent 74 minutes et 36 secondes. C'est donc un best of complet.

Les titres
Le choix des titres qui composent un best of est toujours difficile, mais ici le choix a été fait de manière stratégique, puisque les titres sont quasiment tous les singles qui, à l'époque, furent pressés sur les anciens vinyles.

NUIT
Sans doute l'un des plus beaux titres de cet album, celui qui a lancé la carrière triomphante du trio.

A NOS ACTES MANQUES
Le trio nous propose ainsi une chanson colorée, parfumée et rythmée reprise souvent lors des concerts solos de Jean Jacques Goldman.

NE EN 17 A LEIDENSTADT
C'est "la" chanson qui définit le mieux le trio, presque une autobiographie qui répond à la question "pourquoi sommes nous ensemble"

C'EST PAS D'L'AMOUR
Une chanson étrange puisque pour une fois, c'est pas de l'amour dont on parle, on change.

UN,DEUX,TROIS
Ils sont trois sur scène, comme cette chanson symbole d'échange.

TU MANQUES
C'est le seul titre chanté uniquement par Jean Jacques, il a été écrit à la suite du décès de son père, les mots sont justes, touchants, voire poignants.

PEURS
Une chanson quand même un peu humoristique, c'est actuellement le single promo qui passe sur les radios.

IL SUFFIRA D'UN SIGNE
Cette oeuvre décrit la genèse qui mène jusqu'à une guerre, heureusement non déclenchée.

JE COMMENCE DEMAIN
Les bonnes résolutions du trio sont toutes présentées sur ce titre, certaines ont peut être été réalisées.

ROUGE
Le frisson qui a permis de découvrir les Choeurs de l'ex-Armée Rouge pour un moment déliceux et plus que surprenant.

JUSTE APRES
La chanson du nouveau né zairois.

DES VIES
Quand les esperances des parents se transforment en cauchemar des enfants.

FERMER LES YEUX
On le fait et on apprécie les Voix Bulgares qui illustrent cette très belle chanson.

QUE DISENT LES CHANSONS DU MONDE ?
Une chanson ne se compose pas que de paroles puisqu'elle procure aussi de émotions.

PAS TOI
La chanson modulable à volonté qui colle sur tous les styles de musique.

THINK
Le choc commun des membres du trio est venu de l'écoute de cette mythique chanson de la très grande Aretha Franklin. La reprise , issue d'un live est superbement belle.

Yann Corvisier / septembre 2000
Photo © X./

Fredericks Goldman Jones
Pluriel
  • Nuit
  • A nos actes manques
  • Né en 17 à Leidenstadt
  • C'est pas de l'amour
  • Un, deux, trois
  • Tu manques
  • Peurs
  • Il suffira d'un signe
  • Je commence demain
  • Rouge
  • Juste après
  • Des vies
  • Fermer les yeux
  • Que disent les chansons du monde ?
  • Pas toi
  • Think