Désirs contraires. Le thème est donné et la trame du nouveau disque d'Anggun est trouvée. 26 ans seulement et déjà une superstar. Avant de s'attaquer à la France et l'Europe, Anggun a commencée à 7 ans à émerveiller tout son pays natal, l'Indonésie, pour enchaîner 2 albums et dès 13 ans une tournée à travers tout le pays et encore 2 nouveaux albums et 13 compilations.


De nouveaux horizons à 20 ans

A 20 ans elle a franchit le grand pas, c'est destination Europe pour commencer une collaboration avec Ian Mussington, sur un projet qui malheureusement n'aboutira pas. En 1996 elle rencontre Erick Benzi, le magicien des sons, qui lui écrit un album qui sortira en 1997 en version française Au nom de la lune et en version anglaise Anggun. Enorme succès avec plus d'un million de ventes. Trois ans après ils récidivent avec l'album Désirs contraires adapté également en anglais sous le nom de Chrysalis.


L'album est enregistré et mixé au Bateau Lune le studio personnel d'Erick Benzi avec la collaboration ponctuelle de Gildas Arzel et Cyril Tarquiny et le discret Christophe Battaglia. Elle a écrit tous les textes de l'album en anglais et le grand Erick Benzi (encore et toujours de la famille Goldman) s'est chargé de traduire tout en gardant les émotions qu'elle distille à chaque phrase. Benzi, n'est pas inconnu au bataillon puisqu'il a travaillé pour Pagny, Goldman, Dion… et plus récemment le titre original Qui sait sur l'album des Solidays.


Benzi le songmaker fait du sur mesure

Il mélange les notes et en obtient ce qu'il veut, il dirige d'une main de maître tout en restant à l'écoute des choix d'Anggun. L'osmose est totale et parfaite. La tournée mondiale qui a suivi son premier album l'a fatiguée et l'entraîne dans une certaine mélancolie que l'on ressent dans ce nouvel album. Son arrivée en France lui a permit de montrer ce qu'elle avait dans les tripes "parce qu'en Indonésie on est pudique" mais "je souhaite garder toute ma sincérité".


Heureuse évolution
qui la mène devant son public français


Son évolution musicale s'est effectué au fil de l'évolution de son corps la menant du pop au heavy métal en passant par le rock puis une redécouverte du patrimoine musical indonésien, puis le déclic. Cet album est un écrin pour cette artiste qui a su garder la tête sur les épaules, même en travaillant avec les meilleurs, en quelque sorte une autobiographie et une relecture de sa vie.


Anggun assure actuellement la promotion de son album anglais Une tournée française est prévue pour le début de l'année 2001.


Yann CORVISIER / Septembre 2000
Photo © Hervé Haddad / Columbia

Anggun
Désirs contraires